Andropause : Les symptômes et les solutions

L’andropause est une sorte de ménopause masculine dont on parle peu mais qui touche pourtant de nombreux hommes après 50 ans. Il s’agit en effet d’un déficit androgénique naturel ou plus précisément d’une baisse du taux de testostérone de l’organisme, qui peut induire différents symptômes gênants.  Mais quels sont les symptômes réels de l’andropause chez l’homme et comment s’en débarrasser ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici grâce à quelques explications et conseils. Nous vous expliquerons également en fin de cet article comment contrer les effets de l’andropause grâce à un complément naturel en testostérone.

Qu’est-ce que l’andropause ?

On appelle « andropause » un déficit androgénique qui se produit le plus souvent après 50 ans chez l’homme. Ce déficit est du à une baisse de la production de testostérone par l’organisme qui commence un peu plus tôt, c’est à dire vers 45 ans.  Bien que cette baisse de production de testostérone soit un phénomène naturel comparable à la ménopause chez la femme, elle ne touche pas tous les hommes de la même manière et certains en ressentiront les symptômes plus tôt ou de manière plus intense que d’autres.

C’est donc le vieillissement naturel du corps qui est à l’origine de l’andropause. Plus précisément, c’est l’augmentation du taux de SHBG ou globuline liée aux hormones sexuelles qui diminue la quantité de testostérone dans le sang. La quantité de testostérone utilisable étant plus réduite, les symptômes de l’andropause se font ressentir progressivement. Cette baisse de testostérone peut aussi, dans certains cas, être liée à une maladie comme la cirrhose, l’hyperthyroïdie ou la prise d’un traitement anticonvulsivant.

Quels sont les symptômes de l’andropause ?

Les symptômes de l’andropause commencent à être ressentis au moment où me taux de testostérone disponible dans le sang a baissé. Voici les principaux symptômes associés à cette carence hormonale :

  • Une baisse de libido : Avec un moindre intérêt pour les relations intimes et la sexualité en général.
  • Des érections plus faibles : Mais également moins fréquentes et parfois la disparition des érections nocturnes et matinales.
  • Une transpiration excessive : Qui peut s’accompagner d’un phénomène de bouffées de chaleur proche de ce que ressent une femme ménopausée.
  • Un manque d’énergie : Et une augmentation de la fatigue avec davantage de difficultés à répondre à un effort physique ou à récupérer après un effort.
  • Un mauvais sommeil : Peut s’exprimer par des réveils nocturnes ou des difficultés d’endormissement.
  • Une plus forte irritabilité : Et une mauvaise gestion du stress avec des sautes d’humeur fréquentes.
  • Une déprime ou dépression : La chute de la testostérone peut induire une forme de dépression chez l’homme.
  • Une perte de muscles : La masse musculaire a tendance à diminuer progressivement.
  • Une prise de poids : Notamment au niveau du ventre et des hanches et parfois même l’apparition d’une poitrine.
  • Des os plus fragiles : A cause d’une perte de densité osseuse.
  • Une perte de pilosité : Qui peut également toucher les cheveux avec une calvitie plus importante.

Quelles solutions naturelles contre l’andropause et ses symptômes ?

Pour répondre à cette demande de plus en plus forte des hommes qui souhaitent se débarrasser des symptômes de l’andropause, certains laboratoires se sont mis à chercher des solutions pour les combattre. Ainsi, on trouve aujourd’hui sur le marché des compléments alimentaires comme Provacyl, uniquement composés d’extraits naturels de plantes, et qui permettent de tirer un trait sur l’andropause sans aucun danger pour la santé.

Provacyl agit en effet directement sur la production naturelle de testostérone qu’il augmente significativement. Ainsi, il parvient à combler les carences liées à l’andropause et à retrouver un dosage hormonal normal. Sa posologie est simple à suivre puisqu’il vous suffit de prendre deux comprimés de ce complément alimentaire par jour pour obtenir des résultats en seulement 30 jours de traitement avec une disparition progressive des symptômes de l’andropause. Bien entendu, vous pouvez continuer la cure sans danger au-delà de ce délai pour maintenir vos niveaux de testostérone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *